Que perdons-nous à ne pas former au numérique ?