Le PCIE prisé par les jeunes de la Mission Locale

  sept 01, 2014   Actualités
logo vaulx en velin_compressed
logo_le progrès_compressed
mission local photo_compressed
Article Le Progrès_compressed

Dans un marché de plus en plus exigeant, où la maitrise des outils bureautiques est l’un des trois principaux critères d’embauche, le PCIE pourrait faire la différence.

L’histoire commence, début 2013, la Mission Locale organise en partenariat avec l’organisme de formation PCIE, Plume Informatique, des programmes de formation pour ses salariés afin de leur permettre d’accéder à la certification PCIE. Cette décision est en accord avec la volonté de la structure d’améliorer les compétences en informatique de ses agents. La Mission Locale de Vaulx lance en novembre 2013 le projet « le numérique top départ », qui vise à sensibiliser les jeunes de 16 à 25 ans aux technologies numériques.

Avec ce projet, la structure souhaite étendre la certification à ses jeunes. L’informatique, les jeunes de la Mission Locale souvent issus de quartiers défavorisés, connaissent plus ou moins. Traitement de texte, surf, réseaux sociaux… très insuffisant pour les offres d’emploi pour lesquelles ils postulent, où une connaissance pointue des outils est la plupart du temps demandée.

« Je ne sais pas si ça me permettra de trouver du travail, mais j’espère en tout cas que ça ajoutera une ligne intéressante sur mon CV » lance l’un des jeunes qui a décroché la certification. L’objectif est de les raccrocher à la vie active. « Les jeunes sont impliqués. Et il n’y a pas eu d’absentéisme! », s’enthousiasme Coralie Robert, conseillère et référente du projet. Les perspectives semblent être prometteuses. Six jeunes, sur le point de valider le PCIE Complet, ont décroché le PCIE Start. Huit jeunes sont en train de préparer les modules et trente-cinq autres candidats attendent d’intégrer la formation. Pas d’amalgame, toutefois, le suivi de ces modules ne garantit pas une embauche. « Quoique, si la personne poursuit son apprentissage et acquiert toutes les compétences nécessaires, cela puisse arriver. », renchérit Coralie Robert.

La Mission Locale dit non à la fracture numérique !

La finalité du projet est de réduire le fossé numérique en permettant l’accès à des jeunes aux nouvelles technologies de l’information mais aussi de les préparer à une meilleure insertion socio-professionnelle. Le programme s’adresse aux novices comme aux plus rompus à l’usage de l’outil numérique. Cinquante jeunes se verront offrir une période d’enseignement encadrée, une formation sur plusieurs logiciels informatiques dans un centre habilité. La formation est couronnée par un certificat : le Passeport de Compétences Informatique Européen (PCIE) attestant l’appropriation, par les jeunes, d’une grappe de compétences dans les domaines de l’informatique et de l’Internet. Reconnu dans 148 pays, le PCIE, c’est 14 millions de candidats dans le monde et 1 200 000 tests passés en France. Même si le PCIE n’est pas un diplôme, il représente un sésame incontournable pour un bon accès à la vie active. Plus concrètement, à la fin de ce programme chaque apprenant devra être en mesure de rechercher des informations, d’échanger et de communiquer en ligne, de sauvegarder, de sécuriser et d’archiver ses données et, plus généralement, de s’approprier son propre environnement numérique de travail.

Publié le 13 février 2014 dans Le Progrès. Auteur : Madame Amran MOHAMED-HANDULLE

Pour plus d’information sur cette action, vous pouvez contacter Madame Frédérique PIEGE du centre PLUME Informatique : frederique.piege@plumeinfo.netwww.plumeinfo.net

ou pour toute question concernant un projet de formation, vous pouvez contacter Monsieur Christophe VANONY de la Mission Locale de Vaulx-en-Velin : christophe.vanony@mlvaulx.orgwww.missions-locales.org