ORDI’ZEN, portrait d’une croissance raisonnée

  oct 11, 2016   Actualités
texte-17-logo-ordizen-formation

Créée à l’origine en 2004 pour être une entreprise spécialisée dans le dépannage et l’assistance informatique, la société ORDI’ZEN a depuis connu de fortes évolutions, dans son cœur de métier, comme dans sa stratégie.

Si ORDI’ZEN propose toujours des prestations de réparation, d’installation, de sauvegarde/récupération des données, à l’intention des sociétés et des particuliers, l’entreprise est également devenue en une dizaine d’années un centre de formation incontournable de sa région. Il faut dire que la PME d’Auray, dans le Morbihan, y a mis les moyens. Pas à pas.

Tout d’abord en mettant en place des programmes de formation dans le domaine de la bureautique, de l’informatique, du graphisme ou de l’Internet. Puis, en s’entourant d’une solide équipe, comptant aujourd’hui 7 salariés et pouvant s’appuyer sur l’expertise de partenaires externes, techniciens et formateurs. Les moyens matériels ont également suivis, puisque les nouvelles activités d’ORDI’ZEN ont également conduit l’entreprise à déménager en 2015, dans un espace de 250 m2, accueillant 4 salles de formation entièrement équipées et pouvant recevoir jusqu’à 40 stagiaires chaque jour. Une année 2015 qui sera aussi marquée par l’habilitation PCIE du centre de formation.

texte-17-2

ORDI’ZEN a également fait le choix en 2012 de devenir une Scop (Société Coopérative et Participative), afin d’associer au mieux ses salariés au développement de leur outil de travail, leur entreprise, qui se veut zen… naturellement.

AUR_ORDIZEN.JPG_g.rastollL’équipe d’ORDI’ZEN autour de Benoît Breton, dirigeant de la Scop (crédit photo – Le Télégramme Auray)

Des investissements et une philosophie qui paient, puisque depuis sa création, la PME a accompagné, dépanné ou formé, plus de 10 000 personnes sur le Morbihan.

Ordi’ Zen a décidé de mettre en place pour ses stagiaires le PCIE,  le standard mondial de certification bureautique. Benoît BRETON , dirigeant d’ORDI’ZEN, nous en parle.

  • Quelles sont aujourd’hui les perspectives du centre de formation ORDI’ZEN ?

Benoît BRETON :

Après la certification de nos cursus en bureautique (grâce notamment au PCIE) et en PAO-WEB (avec notre Titre Pro Infographiste Metteur en Page), nous travaillons à faire certifier la qualité de notre centre de formation. Conjointement, nous continuons de mettre en place des solutions d’évaluation et d’accompagnement, notamment pour les demandeurs d’emploi et les salariés. Les entreprises locales nous sollicitent d’ailleurs de plus en plus dans le cadre de leurs plans de formation. Nous les aidons et les guidons dans leurs démarches d’évaluation du besoin, et dans le montage d’actions sur-mesure, en adéquation avec les financements en vigueur.

  • Que représente pour vous l’apport de la certification PCIE ?

B.B :

Le PCIE a conforté la qualité de nos actions de formation. En effet, l’évaluation avant et après le cursus, par un organisme extérieur, permet de mesurer efficacement les progrès réalisés grâce au processus pédagogique. Le passage de l’examen, quant à lui, offre un petit plus (quand ils l’obtiennent bien sûr), et symbolise clairement la bonne compréhension des notions acquises ! Même si nous nous accordons à dire que l’évaluation finale ne doit pas être le seul objectif pour une formation.

  • Quel est le retour de vos stagiaires sur la certification PCIE ? Pouvez-vous nous donner l’exemple d’une réalisation précise ?

B.B :

Les retours sont globalement bons. Au fur et à mesure de la formation, les stagiaires reprennent confiance dans leurs compétences. Dans certains cas, le PCIE les aide à se positionner dans leurs entreprises actuelles.

Nous avons eu le cas de stagiaires souhaitant travailler à l’étranger, en Ecosse ou en Irlande notamment, où le PCIE est quasiment obligatoire au recrutement. Ces stagiaires ont suivi le PCIE dans le but d’obtenir leurs certifications et ainsi pouvoir y postuler.

Pour plus d’information ou pour toute question concernant un projet de formation, nous vous invitons à prendre contact avec Monsieur Benoît BRETON du centre ORDI’ZEN : administratif@ordizen.comCentre : ORDIZEN – SC AFE56