Les enfants, premières victimes d’Internet

  fév 09, 2017   Actualités
Texte 35

Enfants et parents semblent bien peu au courant des risques que peuvent représenter les réseaux sociaux. Telle est la conclusion tirée par le rapport ‘Growing Up Digital’ publié le mois dernier par le Commissaire à l’Enfance pour l’Angleterre. 

Le rapport – portant essentiellement sur la manière dont les enfants peuvent naviguer sur Internet en toute sécurité – a révélé que les 12 – 15 ans passent près de 20 heures en ligne chaque semaine. Malgré cela, ils sont souvent peu informés des causes et conditions encadrant les services en ligne qu’ils utilisent. Ils ignorent également souvent comment reporter les agressions, harcèlements et messages à caractère sexuel dont ils peuvent être les premières  victimes.

Anne Longfield, Commissaire à l’Enfance pour l’Angleterre et auteur du rapport en question, témoigne : « Internet peut être d’une influence incroyablement bénéfique, mais il serait totalement irresponsable de les [enfants] laisser errer dans un monde pour lequel ils ne sont pas préparés ».

Le rapport recommande à ce que tous les enfants anglais bénéficient d’une éducation numérique afin de mieux assurer leur protection sur Internet et de leur faire prendre conscience de leurs droits et responsabilités.

Alors que la sécurité en ligne est une problématique pour tous, il est crucial de s’assurer que les plus jeunes soient armés des compétences et des connaissances qui les aideront à éviter les dangers qu’ils peuvent rencontrer sur Internet.

Retrouver plus d’informations sur ce rapport sur le site du Commissaire à l’Enfance pour l’Angleterre.