Le PCIE sollicité par les registres nationaux de certifications

  oct 25, 2016   Actualités
logo_ecdl
texte-15

Alors qu’il peut être difficile de comparer les qualifications et les certifications de différents pays, des initiatives comme la mise en place de Registres Nationaux de la Certification Professionnelle peuvent aider à y voir plus clair et à réduire les écarts de compétences sur nos lieux de travail, tout en encourageant la mobilité des travailleurs.

La Fondation ECDL a publié une nouvelle brochure, examinant plus en détail ces registres de certification, et analysant la manière dont le programme PCIE (Passeport de Compétences Informatique Européen)  s’y intègre.

La certification PCIE – ECDL est une véritable certification internationale et est répertoriée dans les Registres Nationaux de la Certification Professionnelle de nombreux pays, au rang desquels figurent notamment la France, mais aussi  Singapour, l’Australie, Malte ou le Royaume-Uni et bien d’autres.

Ces Registres Nationaux de la Certification Professionnelle sont, l’un après l’autre, répertoriés au sein du Cadre Européen des Certifications ou de ses équivalents régionaux à l’international.

En raison de son haut degré de compatibilité avec les registres de certifications et de sa reconnaissance officielle à l’échelle mondial, la certification PCIE offre un gage de portabilité dont peuvent profiter ses bénéficiaires, que ce soit au travail ou pendant leurs études, prouvant ainsi qu’ils ont obtenu une certification reconnue internationalement en matière de compétences numériques.

Lire le texte en anglais