ICDL Thaïlande aux côtés de l’Université Chang Maï

  oct 13, 2016   Actualités
icdl-asia
texte-11-cmu

Forte de 40000 étudiants et de 2000 personnes chargées de leur encadrement, l’Université de Chang Maï est aujourd’hui l’une des plus grandes universités de Thaïlande. Une position qui oblige l’institution à fournir une formation toujours plus pertinente en accord avec les évolutions des technologies actuelles.

Dans cette perspective, l’Université s’est engagée dans un vaste projet intitulé « Développement de la Culture Numérique et des Compétences en TIC pour les Etudiants du 21ème siècle de l’Université de Chang Maï ». Une initiative qui s’est déroulée en plusieurs étapes et en partenariat avec ICDL Thaïlande.

Les départements d’Economie, d’Ingénierie et des Sciences Médicales ont tout d’abord été sélectionnés dans le cadre d’un projet pilote afin d’être les premiers bénéficiaires du programme. Une lettre d’intention signée entre ICDL Thaïlande et l’Université a ensuite été signée afin de déterminer formellement les objectifs éducatifs en cause. Enfin, une approche visant à « enseigner aux enseignants » (« Train the trainer approach ») a débouché sur la formation de trente membres du personnel d’encadrement de l’Université par des formateurs certifiés Passeport de Compétences Informatique. Des membres de l’Université qui ont également passé leurs tests de certification afin de devenir les futurs formateurs des étudiants.

Au total, 220 étudiants ont finalement pu bénéficier du programme de formation en question. Un résultat qui n’en restera sûrement pas là, puisque l’Université de Chang Maï est aujourd’hui un centre de tests homologué Passeport de Compétences Informatique. A l’avenir, ce sont près de 9000 étudiants chaque année qui devraient être en mesure d’y suivre une formation et d’y obtenir leurs certifications.

L’initiative permettra aux étudiants d’améliorer l’état de leurs compétences numériques, à l’heure où les principales organisations du pays, privées comme publiques, expriment leur souhait de recruter de jeunes diplômés, aux compétences certifiées par des standards internationaux, comme le Passeport de Compétences Informatique.